Next film:
Previous film:

I’ve Heard the Mermaids Singing

Canada on Screen: Feature Films
Canada 1987. Dir: Patricia Rozema. 83 min. DCP

FREE ADMISSION! NEW RESTORATION! Patricia Rozema’s much-loved debut feature, winner of the Prix de la Jeunesse at Cannes, is a charmer. Sheila McCarthy gives an endearing performance as Polly, an awkward, “organizationally impaired” temp who develops a crush on boss Gabrielle (Paule Baillargeon), sophisticated owner of a chic art gallery. When Gabrielle’s old flame Mary (Canadian novelist Ann-Marie MacDonald) arrives on the scene, Polly finds herself in the midst of an apparent art fraud. Polly’s direct-address video confessions and whimsical fantasies structure Rozema’s told-in-flashback film. This low-budget wonder was a landmark in feminist and queer cinema in Canada; a breakthrough work of the Toronto New Wave; and one of the rare English-Canadian movies to actually make money! McCarthy and Baillargeon won Genies.

ENTRÉE GRATUITE! NOUVELLE COPIE RESTAURÉE! Récompensé du Prix de la jeunesse à Cannes, le premier film de Patricia Rozema est rempli de charme. Sheila McCarthy livre une performance émouvante dans le rôle de Polly, une employée intérimaire maladroite et désorganisée qui développe un intérêt pour Gabrielle (Paule Baillargeon), propriétaire d’une galerie d’art sophistiquée. Quand Mary (jouée par l’auteure canadienne Ann-Marie MacDonald), l’ancienne flamme de Gabrielle, refait surface, Polly se trouve au beau milieu d’une histoire de fraude d’œuvres d’art. Plusieurs éléments fantaisistes et les confessions vidéo de Polly structurent le film de Rozema, qui se dessine par retours en arrière. Cette merveille du cinéma à faible budget occupe une place majeure dans le cinéma féministe et queer du Canada. I’ve Heard the Mermaids Singing est aussi une œuvre-clé de la Nouvelle Vague de Toronto et l’un des rares films canadiens-anglais à avoir obtenu un grand succès commercial. McCarthy et Baillargeon ont remporté des prix Génie.


COARSE LANGUAGE


— preceded by / précédé de —

 

 

 

 

The Sand Castle
(Le château de sable)
Canada on Screen: Animation

Canada 1977. Dir: Co Hoedeman. 13 min. DCP

FREE ADMISSION! Dutch-born, Montreal-based animator Co Hoedeman’s stop-motion, sand-sculpted fable, the magical tale of a sandman who comes to life and builds himself companions and a home, won the Oscar for Best Animated Short.

ENTRÉE GRATUITE! L’animateur montréalais d’origine néerlandaise Co Hoedeman signe une fable en stopmotion sculptée dans le sable. Ce récit magique, lauréat de l’Oscar du meilleur film d’animation, montre un homme de sable qui apparaît puis se crée des compagnons et une maison.

________________
Tickets will be available on a first-come, first-served basis starting at 6:00pm on Friday, December 15. For more information, call 604.688.8202.

Les billets seront disponibles à partir du vendredi 15 décembre à 18h, selon le principe du premier arrivé, premier servi. Pour plus de renseignements : 604-688-8202.